Filtrer par

Blanc arboricole

Lutte contre les bactéries/champignons(chancres) & insectes xylophages

En pathologie végétale et plus particulièrement en pathologie forestière, un chancre (du latin cancer, « ulcère, cancer », cette maladie des plantes appelée jadis « cancer des arbres » prenant typiquement un aspect tumoral) est une lésion nécrosée du tissu ligneux externe d'une plante causée généralement par une attaque bactérienne (chancre bactérien) ou de champignons (chancre fongique). Ces parasites corticoles de faiblesse envahissent l'écorce et le cambium des plantes ligneuses vivantes (arbres, arbustes et arbrisseaux) pour, petit à petit, les détruire.

Ces plantes réagissent en mettant en place des barrières mécaniques de compartimentation qui se traduisent par plusieurs aspects chancreux, le plus typique étant des boursouflures de tissus plus ou moins nécrosés et des processus réactionnels de « cicatrisation » qui font intervenir des bourrelets de recouvrement parfois successifs et concentriques. Des altérations similaires peuvent également affecter des plantes herbacées qui présentent des « aspects chancreux » sans qu'il s'agisse de chancres proprement dits.

Les affections chancreuses sont le résultat de phénomènes nécrotiques plus ou moins étendus et plus ou moins profonds, provoqués par ces agents phytopathogènes qui attaquent des plantes ligneuses dans un état de vulnérabilité ou blessées. Les parasites biotrophes infectent des végétaux restent vivants pendant toute l'infection de leurs hôtes, avant d'être relayés, une fois les plantes mortes, par de nombreuses espèces lignivores, au comportement de nécrotrophes, agents de la pourriture du bois. (source Wikipédia)

Utilisation à l'automne & au printemps

Blanc arboricole

Il y a 2 produits.

Affichage 1-2 de 2 article(s)

Filtres actifs